Programme de l'édition 2017

  

Bande- annonce 2017

 

 

 

Le programme

Inscription à notre newsletter

 


BANDE ANNONCE 

Compétition Cinébanlieue 2017



CLIP 

Cinébanlieue 2017


 Télécharger le programme 2017

A+ R A-

12e ÉDITION : Panorama 2017

 


 Panorama I


En présence de l’équipe du film

Samedi 11 novembre à 16H00

CINÉMA L'ÉCRAN DE SAINT-DENIS

LES MARIANNES NOIRES

DE MAME FATOU-NIANG ET KAYTIE NIELSON

Produit aux USA / Tourné en FRANCE / 2016 / 1H23/ DOCUMENTAIRE / CARNEGIE MELLON UNIVERSITÉ-ROUND ROOM IMAGE

Avec Aline TACITE, Maboula SOUMAHORO, Elisabeth NDALA, Fati NIANG, Bintou DEMBELE, Alice DIOP, Isabelle BONI-CLAVERIE

Elles sont artistes, entrepreneures, intellectuelles, et nous parlent de leur quotidien, de leurs aspirations et de leurs combats. Une chose ressort de ces entretiens : elles sont françaises. Naturellement. Sans questions. Pourtant, leur francité baigne, naît et s’épanouit dans des différences culturelles et esthétiques que la France a encore du mal à intégrer. Mariannes Noires, ce sont sept récits qui s’enlacent et se font écho afin de lever le voile sur une histoire, celle d’une France multiculturelle qui n’est plus à imaginer, une France qui doute, hoquette et s’épanouit dans la vie de jeunes femmes aux parcours à la fois atypiques et ordinaires.

 En évoquant des thèmes aussi divers que les représentations, la citoyenneté, les liens avec la diaspora noire, la beauté, ou l’accès aux moyens de production de richesses et de savoirs, ce documentaire lève un coin du voile sur l'expérience noire en France. 


 Panorama II


En présence de l’équipe du film

Samedi 11 novembre à 18H00

CINÉMA L'ÉCRAN DE SAINT-DENIS

LA VIE DE CHÂTEAU

DE CÉDRIC IDO ET MODY BARRY

FRANCE / 2017 / 1H21 / SRAB FILMS – ONE WORLD FILM / HAPPINESS DISTRIBUTION

Avec Jacky IDO, Tatiana ROJO, Ahmet ZIREK, Jean-Baptiste ANOUMON, Félicité WOUASSI, Gilles COHEN, Eric ABROGOUA, Ralph AMOUSSOU, Yilin YANG, Franck KOUMBA

Paris, station Château d’Eau. Charles est le chef d’un groupe de rabatteurs employés par les salons de coiffure afro du quartier. Charismatique, Charles règne sur son bout de trottoir où on le surnomme le « Prince ». Il est même sur le point de s’installer à son compte et de racheter le salon d’un barbier kurde dont les affaires périclitent.
Mais un service rendu à un ami jaloux et l’ascension sur le boulevard d’un jeune rival aux méthodes plus agressives vont l’entraîner dans une dangereuse spirale dont ses rêves, sa réputation et sa garde-robe ne sortiront pas indemnes.

« Un étonnant huis clos à ciel ouvert qui joue avec un plaisir débordant des codes de la comédie ». Xavier Leherpeur La Septième Obsession

 

 


 Panorama III


En présence de l’équipe du film

Samedi 11 novembre à 20H00

CINÉMA L'ÉCRAN DE SAINT-DENIS

En présence de Laurence LASCARY, productrice du film

et Nadir DENDOUNE, journaliste et scénariste,

le film est une adaptation de son livre Un tocard sur le toit du monde

 

L’ASCENSION

DE LUDOVIC BERNARD

 

FRANCE / 2017/ 1H43/ DACP / MARS DISTRIBUTION

Avec Ahmed SYLLA, Alice BELAÏDI, Kevin RAZY, Waly DIA, Nicolas WANCZYCKI, Maïmouna GUEYE, Fadila BELKEBLA, Umesh TAMANG 

« Pour toi, je pourrais gravir l’Everest !» Samy aurait mieux fait de se taire ce jour-là... D’autant que Nadia ne croit pas beaucoup à ses belles paroles. Et pourtant… Par amour pour elle, Samy quitte sa cité HLM et part gravir les mythiques 8848 mètres qui font de l’Everest le Toit du monde. Un départ qui fait vibrer ses copains, puis tout le 9-3 et c’est bientôt la France entière qui suit avec émotion les exploits de ce jeune mec ordinaire mais amoureux. A la clé, un message d’espoir : à chacun d’inventer son avenir, puisque tout est possible.

« Porté par l’humoriste Ahmed Sylla, d’un naturel désarmant en apprenti alpiniste aussi maladroit que sympathique, et Alice Belaïdi, lumineuse, ce film réjouissant réserve son lot de situations cocasses et de répliques bien senties ». Le Journal du Dimanche 

Nadir DENDOUNE explique pourquoi il s’est lancé à l’assaut du toit du monde :


« À l’époque, mon contrat avec un journal bien connu s’était arrêté. J’ai eu droit à des primes de départ qui m’ont permis de financer en partie l’expédition. Au début, je ne pensais pas aller gravir l’Everest : c’est un ami népalais, patron d’une boîte qui emmenait des alpinistes sur le toit du monde et que j’avais rencontré quelques années plus tôt, qui m’a convaincu. Je lui avais fait croire que j’avais un super CV d’alpiniste, que j’avais déjà atteint d’autres sommets... Alors que l’Everest était ma première montagne ! Je suis surtout parti à l’assaut du toit du monde pour aller là où on ne m’attendait pas forcément. (…). En allant sur l’Everest, je voulais montrer qu’on a notre place partout. Une fois en haut, j’ai déployé un cœur en carton siglé 93 : j’ai pensé que le symbole serait fort. La Seine-Saint- Denis, dont je suis issu, est l’un des départements les plus pauvres de France, le plus stigmatisé de l’hexagone. Cette ascension victorieuse est un bel hommage pour tous ces oubliés de la République ».


 

Télécharger le programme 2017

 

  

 

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements