Programme de l'édition 2016

 
 

Bande-annonce 2016 - 11e Édition

 

 

Le programme

Film d'ouverture : Avant-première / Cinéma l'Écran Saint-Denis

 Inscriptions closes
 
4
Catégorie
Festival
Date
vendredi 13 novembre 2015
Lieu
Cinéma l'Écran - 15, passage de l’Aqueduc 93200 Saint-Denis
Saint-Denis, France

 


SOIRÉE D'OUVERTURE DU FESTIVAL CINEBANLIEUE


 Vendredi 13 novembre 19H00

CINÉMA L'ÉCRAN / SAINT-DENIS 

  

Soirée coup de coeur découverte du

Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient 


 AVANT- PREMIÈRE #1

en présence de l'équipe du film 

À PEINE J'OUVRE LES YEUX

de LEYLA BOUZID

TUNISIE-FRANCE-EMIRATS ARABES UNIS/2015/1H42/ PROPAGANDA PROD, BLUE MONDAY, HELIOTRONC/SHELLAC

AVEC BAYA MEDHAFFAR, GHALIA BENALI, MONTASSAR AYARI

Mostra de Venise – Sélection officielle Venice Days - Prix du public et le Label Europa Cinemas - Festival international du film de Toronto. 

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah 18 ans passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… mais elle ne voit pas les choses de la même manière.
Elle chante au sein d’un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits. 

 

 

 


 

 

LEYLA BOUZID : Après plusieurs courts-métrages qui ont reçu un très bel accueil en festivals, comme Zakaria, produit en 2013 par Saïd Hamich (Barney production), Leyla Bouzid passe au long métrage et réalise À peine j’ouvre les yeux produit par Sandra da Fonseca (Blue Monday) pour lequel elle collabore à l’écriture du scénario avec Marie-Sophie Chambon. Le film, entièrement tourné en Tunisie, a été sélectionné au TIFF à Toronto ainsi qu'aux Venice Days où il a remporté deux Prix : le Prix du public et le Label Europa Cinemas. Cette coproduction entre la Tunisie, la France et la Belgique, révèle la jeune comédienne Baya Medhaffar.

 

"J’ai voulu parler d’une adolescente qui ouvre les yeux et commence à vivre, mais qui se heurte aux obstacles dressés par la famille, la société, l’Etat. Il y a aussi l’éveil de la mère qui prend conscience de ce que veut faire sa fille. Et puis, il y a la Tunisie qui, quelques mois avant la révolution, ouvre les yeux sur ce qui se passe dans la société. A cette époque, le pays commence à basculer." Leyla Bouzid

 

 

 
 
 

Propulsé par iCagenda

Inscriptions en ligne

ENVOYEZ VOS FILMS

Remise des prix 2016

La Compétition 2016

 

11e Édition - Bande-annonce

 

Appels à films
Participer à l'édition 2017

Nos Partenaires

bandealogo.jpg