Programme de l'édition 2017

  

Bande- annonce 2017

 

 

 

Le programme

Inscription à notre newsletter

 


BANDE ANNONCE 

Compétition Cinébanlieue 2017



CLIP 

Cinébanlieue 2017


 Télécharger le programme 2017

A+ R A-

Le JSD - 10 novembre 2017

  

 

 

Cinébanlieue / Noirs et septième art  

 
Le Journal de Saint-Denis
10 nov. 2017
par Maxime LONGUET
 
Rendre compte du potentiel créatif d’une population peu représentée dans le septième art, c’est tout un combat.
 
 

Rendre compte du potentiel créatif d’une population peu représentée dans le septième art, c’est tout un combat. Une lutte qu’a décidé de mener Ciné-banlieue.

Pour sa 12e édition, le festival propose un gros plan sur ces « lumières noires » qui composent le paysage cinématographique français.

Du 8 au 17 novembre, comédiens et réalisateurs noirs seront mis à l’honneur lors de projections et rencontres répartis entre le cinéma L’Ecran, le Comedy Club à Paris et l’UGC Ciné Cité Paris 19.

La première partie de la programmation se déroulera dans la salle dionysienne avec une soirée d’ouverture mercredi 8 novembre à 20h avec l’avant-première du film de Mahamat-Saleh Haroun « Une saison en France ». Vendredi 10 novembre à 18h30, une séance de dédicaces permettra à Didier Daeninckx d’aller à la rencontre de ses lecteurs à la librairie Folies d’Encre. S’ensuivra à 20h la projection de « Soleil Ô » de Med Hondo en présence de l’écrivain.

Enfin, pour clore ce calendrier dionysien, samedi 11 novembre sera une journée presque marathon. A 14h, six courts-métrages seront présentées : « 12 vues de Cannes », « Et toujours nous marcherons », « Les princes de la ville », « Carton rouge » (du dionysien Lahra Magassa), « Pablo » et « Deglet noir ».

Puis, à 16h, les « Marianne Noires », documentaire de Mame Faout-Nang et Kaytie Nielsen, donnera la parole à sept intellectuelles noires qui racontent leur « francité ».

A 18h, le film « La vie de château » de Cédric Ido et Modi Barry nous mènera dans le quartier parisien de Château d’Eau, dans lequel Charles, chef d’un groupe de rabatteurs de salon de coiffure sera confronté à la montée en puissance d’un jeune rival. Les réalisateurs seront présents pour chacune des séances. Enfin, « L’Ascencion », adaptation du roman « Un tocard sur le toit du monde » (Ed. Jean-Claude Lattès) de Nadir Dendoune, sera projetée à 20h en présence de l’auteur de ce best-seller mais aussi de la productrice du film, Laurence Lascary fondatrice de la boîte de production De l’Autre Côté du Périph.

Pour le reste du programme, entre autres, une rencontre professionnelle avec de jeunes talents et une compétition de courts sont respectivement prévus au Comedy Club le 15 novembre à 10h et à l’UGC Ciné Paris 19 le 16 novembre.

M.Lo.

Tarifs : L’Ecran de Saint-Denis : 4,5 €. Comedy Club sur réservation à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. UGC Ciné : 6 €. Toute la programmation sur www.cinebanlieue.org

http://lejsd.com/content/noirs-et-septi%C3%A8me-art 

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements