Programme de l'édition 2020

Clip 2020

 Clip CINEBANLIEUE 


 

 

 

 

Le programme
A+ R A-


 

  

Ciné Banlieue / Regards de gosses À l’Écran et la Cité du cinéma le festival consacre sa septième édition aux « gamins du 7e art ».

Soit trente films en quatre jours et une soirée spéciale... du 14 au 17 novembre

 

 

Ciné Banlieue, septième ! Pour sa septième édition, le festival dont la vocation est d’interroger la manière dont le cinéma regarde la ville et la banlieue a choisi le thème de l’enfance à travers Les gamins du 7e art. « L’enfance, c’est le cœur de la vie. Et les enfants proposent un regard neuf sur le monde », explique Aurélie Cardin, fondatrice et directrice du festival. 

Du mercredi 14 au samedi 17 novembre, pas moins de trente films seront proposés à l’Écran. Et l’ouverture, en musique et en fanfare, mercredi 14 dès 19 h, donnera le ton avec une soirée consacrée à Rachid Djaïdani, qui sera présent avec Rengaine, son premier film qui fut sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes. 

« Nous proposons ce film en sortie nationale et il sera précédé d’un court métrage du même réalisateur, La ligne brune, qui porte sur… avant l’enfance, c’est-à-dire comment les parents accueillent l’enfant qui va naître », précise Aurélie Cardin.

Autre moment fort du festival, jeudi 15 à 20 h 30, avec la projection en avant-première de Chronique d’une cour de récré, de Brahim Fritah, qui présentera son film avec ses comédiens.

« Il l’a tourné sur les lieux même de son enfance en Seine-Saint-Denis, notamment à Pierrefitte », indique Aurélie Cardin qui évoque aussi ses propres coups de cœur. « Difficile de choisir. Mais le court métrage My Childhood, de l’anglais Bill Douglas (samedi 17 à 18 h), est selon moi un chef-d’œuvre. Il a d’ailleurs obtenu un Lion d’argent à la Mostra de Venise. Tourné en noir et blanc, Bill Douglas est une sorte d’Andreï Tarkovski britannique ! », s’enflamme-t-elle.

Elle tient aussi à signaler un autre court, lors de la même séance, Ma langue au chat, de Carine May, « ancienne institutrice qui est revenue filmer les enfants de son école de La Courneuve, en leur demandant s’ils perçoivent leurs différences et comment ils voient celles-ci... »

En présence de Reda Kateb, parrain du festival

Autre moment qui s’annonce particulièrement intéressant, la master class sur le thème de la direction des enfants acteurs (vendredi 16 à 15 h 30), ouverte au public et à laquelle participeront trois classes du lycée Suger.

La soirée du vendredi 16 s’annonce spéciale puisqu’elle se déroulera à la Cité du cinéma. Une belle occasion de découvrir ce lieu qui vient de naître à travers la remise des prix de la compétition Talents en court Cinébanlieue 2012 par un jury professionnel dont fait partie Reda Kateb, le parrain du festival. 

Ces films auront été présentés à l’Écran, aux séances du jeudi 15 à 18 h et du vendredi 16 à 14 h. Tony Gatlif, Éric Cantona, Rachida Brakni et, sous réserve, Jamel Debbouze, devraient participer à cette soirée. Tout un programme…

Enfin, la séance de clôture, samedi 17 à l’Écran, s’annonce bien mystérieuse avec la projection à 20 h 30 d’un film surprise. « C’est un film américain qui fut présenté à Cannes et qui sortira en France au printemps 2013 », consent juste à indiquer Aurélie Cardin. À vous de deviner. Après tout, les devinettes font partie de l’enfance…

Benoît Lagarrigue

 

http://www.lejsd.com/index.php?s=21&r=14443

 

 

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements

Janvier 2021
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31