Programme de l'édition 2018

 
 

 
 
  
Le programme

Inscription à notre newsletter

 


Festival

Cinébanlieue 2018


Télécharger le programme



Parrainé par Reda Kateb, le festival Cinébanlieue tiendra sa treizième édition du 7 au 16 novembre 2018.


Cinéma L'Écran de Saint-Denis

UGC Ciné Cité Paris 19

Comedy Club


Réservation

contact@cinebanlieue.org



 


 

 

A+ R A-


  

Dix ans contre les clichés 
 
Coup d’envoi les 13 et 14 novembre à l'Écran du festival qui s’étend désormais sur huit jours et dans quatre lieux.
 
Le Journal de Saint-Denis
14 nov. 2015
de Benoît Lagarrigue
 

Dix ans. Cela fait dix ans que, chaque année à l’automne, le festival Ciné Banlieue pose ses bobines à l’Écran. «Notre propos est d’apporter une vision de la banlieue à l’opposé des clichés médiatiques véhiculés à longueur d’année », disait à l’époque Aurélie Cardin, la directrice du festival. Des propos plus que jamais d’actualité à l’heure où la dixième édition démarre, vendredi 13 novembre. Le festival s’étend désormais sur huit jours (jusqu’au 20) et dans quatre lieux (outre l’Écran, le Studio à Aubervilliers, l’UGC Ciné cité Paris 19 et le Comedy club pour des rencontres professionnelles). 

Coup d’envoi, donc, à Saint-Denis les 13 et 14 novembre avec, vendredi 13 à 20 h, la projection en avant-première et en présence de l’équipe du film, de À peine j’ouvre les yeux, de Leyla Bouzid. « Ce très beau film tourné en Tunisie au moment des printemps arabes parle des jeunesses qui se révoltent », annonce Aurélie Cardin. « C’est l’histoire d’une rockeuse, un film musical d’une beauté absolue », s’enthousiasme-t-elle. Auparavant, pour lancer Ciné Banlieue, un concert avec Aïcha Redouane au chant et Habib Yammine aux percussions aura chauffé l’ambiance dès 19 h.

Livre et film à Folies d’encre

Le lendemain, samedi 14 novembre à 14 h, c’est un documentaire tourné en Seine-Saint-Denis qui sera projeté. La Ligne de couleur est composé de lettres lues par onze femmes et onze hommes. « Ce sont des Français qui souffrent du regard des autres, prévient Aurélie. Ils racontent avec simplicité des histoires personnelles. Comme celle de la réalisatrice Alice Diop qui, lorsqu’elle arrive sur un tournage, est prise le plus souvent pour une assistante ou une technicienne… Ou cette comédienne asiatique, qui parle sans accent et qui, même en doublage, ne se voit proposer que des rôles d’asiatiques ! »

Le même jour, en partenariat avec la librairie Folies d’encre, une rencontre mêlera à partir de 15 h livre et film autour de l’auteur Mathieu Riboulet, qui interroge les idées de Mai-68, et du réalisateur Matthieu Barreyre, avec la projection de son film Nocturnes. Autre séance à 18 h, avec la projection de cinq courts métrages en lice pour le prix Talents en court qui sera décerné par un jury présidé par Djamel Bensalah. 

Enfin, à 20 h, nouvelle avant-première avec Voyoucratie, du duo de jeunes réalisateurs FGKO, avec l’acteur Salim Kechiouche (que l’on a vu dans La vie d’Adèle, d’Abdellatif Kechiche). « C’est un film dit de genre, qui reprend les codes du cinéma américain des années 80, 90, mais en les démystifiant. Un vrai coup de poing cinématographique ! », s’écrie Aurélie Cardin. Ciné Banlieue poursuivra ensuite sa route en d’autres lieux, avec d’autres propositions tout aussi passionnantes.

Benoît Lagarrigue

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements

Avril 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30