Programme de l'édition 2020


 
 
  

Clip 2020

 Clip CINEBANLIEUE 


 

 

 

 

Le programme
A+ R A-

Humoriste, acteur et producteur franco-marocain. En 2008, il crée le Jamel Comedy Club, un tremplin de stand up qui devient une émission humoristique diffusée sur Canal+. L'émission a permis de révéler nombreuses personnalités du stand-up et entend refléter la diversité sociale et culturelle française. En 2013, il créé son association "Les Amis du Comedy Club" qui organise le tremplin Talents en Court au Comedy club qui permet l’émergence de jeunes réalisateurs autodidactes.

Jamel Debbouze // Jury

images/2020programmation/JamelDebbouze7396.jpg

Aïissa Maïga est une comédienne, réalisatrice et productrice française. En 2007, elle est nommée dans la catégorie meilleur espoir féminin. Elle enchaîne des rôles dans des films à grand succès : L’auberge espagnole de Cédric Klapisch, Caché de Mickaël Haneke. Elle tient un premier rôle dans le film Bamako d’Abderrahmane Sissako, qui lui vaut d’être nommée pour le César du meilleur espoir féminin. En 2008, Aïssa Maïga prouve qu’elle est une artiste complète : avec Il faut quitter Bamako, un long-métrage qu’elle a écrit, réalisé et dans lequel elle joue. En 2018, elle crée un collectif de seize actrices noires ou métisses qui publient le livre Noire n’est pas mon métier. Elle réalise un documentaire pour prolonger ce livre qui sera diffusé sur Canal+. Depuis 2019, elle est membre du Comité d’Orientation du Club XXIe Siècle, l’objectif est la promotion positive de la diversité et de l’égalité des chances. Elle fait partie du collectif 50/50 qui œuvre à la parité, l’égalité et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel pour favoriser le renouvellement de la création.

Aïssa Maïga // Présidente du jury

images/2020programmation/Aissa_Maiga_copyright_Jean-baptiste_Le_Mercier.png

Kamel Guemra est un scénariste français. Après une première carrière en tant que cadre informatique, et notamment pour Vivendi aux États-Unis, il a changé de voie et s’est consacré à l’écriture pour le cinéma et la télévision. Il co-écrit C’est tout pour moi de Nawel Madani et Ludovic Colbeau Justin, Made in China de Julien Abraham, Tout simplement noir de Jean Pascal Zadi et John Waxx. Kamel a été le script doctor de Qu’Allah bénisse la France de Abdel Malik sorti en 2015. Pour la télévision, il a écrit deux épisodes de la série ACCUSES diffusée sur France-2 en 2015. Aujourd’hui, il développe divers autres scripts principalement au cinéma pour 2020 et 2021. Il réalisera prochainement son premier court métrage : CARLA .

Kamel Guemra // Jury

images/2020programmation/Kamel_Guemra.png

Marie-Castille MentionSchaar est une réalisatrice, scénariste, productrice et ancienne journaliste au Hollywood Reporter. Elle fonde avec Pierre Kubel la société de production Vendredi Film puis Loma Nasha Films. Ils produiront 13 longs métrages sur les deux structures (MonsieurN, Désaccord parfait, La deuxième étoile…) Elle co-écrit avec Lucien JeanBaptiste La première étoile puis elle réalise son premier film Ma première fois. En 2016, elle réalise Le ciel attendra sur un sujet plus délicat, celui de l’embrigadement de jeunes femmes. Son dernier long métrage A Good Man est un film sur l’histoire d’un homme trans qui porte un bébé. Il sortira en 2021, distribué par Pyramide sous le Label Cannes 2020 . Elle est également la fondatrice et présidente du CERCLE FEMININ DU CINEMA FRANÇAIS regroupant des professionnelles du cinéma. Mère de deux enfants, elle est Officier des Arts et Lettres, elle siège au conseil d’administration de la SACD. Elle est membre du Collectif 50/50 et de la SRF.

Marie-Castille Mention-Schaar // Jury

images/2020programmation/mariecastillejury.png

Laurence Lascary est productrice. Après des études à la Sorbonne et l’INA, elle a travaillé au sein de sociétés telles que Studio Canal ou encore Unifrance à New-York. En 2008, elle crée la société de production De l’autre côté du périph’ (DACP) pour dépassionner les débats sur les quartiers populaires et décomplexer leurs habitants, montrer qu’il est possible d’y réussir. En 2016, elle produit son premier long métrage adapté d’un livre de Nadir Dendoune : L’Ascension réalisé par Ludovic Bernard qui a réuni plus d’un million deux cent
mille spectateurs. En 2018, elle produit le documentaire Partir ? réalisé par Mary-Noël Niba, qui interroge des clandestins d’origine subsaharienne de retour au pays après leur insertion ratée en Europe. DACP dote à nouveau cette année, le Grand prix Cinébanlieue. Elle est co-présidente du collectif 50/50

Laurence Lascary // Jury

images/2018programmation/laurencelaskary.png

Christophe Taudière est responsable du Pôle court métrage à France Télévisions. Dans un secteur en pleine vitalité, les deux émissions hebdomadaires du service public, « Histoires Courtes » sur France 2 et « Libre court » sur France 3, privilégient l’audace et l’innovation, aiment dénicher de nouveaux points de vues dans la fiction, le court documentaire ainsi que dans l’animation. Le Pôle court métrage souhaite donner sa chance à de jeunes cinéastes qui racontent des tranches de vie avec un autre regard, celui du court incisif et de l’instant qui nous surprend. Après Au revoir Tom Selleck qui sera l’heureux- se lauréate du prix France Télévisions à Cinébanlieue ?

Christophe Taudière // Jury

images/2018programmation/christophetaudiere.png

Aurélie Chesné est conseillère de programmes au service court-métrage de France Télévisions depuis 2011. Elle programme la case de court-métrage de France 3 « Libre Court » diffusée tous les vendredis soirs de l’année vers minuit. Le court-métrage à France Télévisions, c’est un soutien artistique et financier à des films français et du monde entier pour donner leur chance à des réalisatrices et réalisateurs prometteurs.

Aurélie Chesné // Jury

images/2020programmation/aureliechesne_2.jpg

Ridwane Bellawell est un comédien, passionné par l’image et tout particulièrement par le cinéma et le théâtre. Il intègre la toute première promotion de l’école Miroir en 2011 où il apprend les métiers du spectacle vivant et de l’audiovisuel.
À sa sortie, il travaille sur le lm de Pierre-Emmanuel Urcun, Le Dernier des Cefrans qui sera nommé aux Césars 2016 dans la catégorie Meilleur court- métrage. Il pitche son projet de long métrage aux Talents en Court du Comedy Club puis fait une résidence d’écriture à la Ruche de Gindou.
En 2019, il remporte le Grand Prix Cinébanlieue avec son court- métrage Au revoir Tom Selleck qui voit son film acheté par France télévisions.

Ridwane Bellawell // Jury

images/2020programmation/Ridwane_Bellawell.png

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements

Mai 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31